La recherche pour les peaux noires et mates

La recherche pour les peaux noires et mates

Besoin d'aide ?

Produits éclaircissant : conséquences et alternatives

16/05/2018 0 commentaire(s)

Produits éclaircissant : conséquences et alternatives

Vous la connaissez peut être sous le nom de «xeesal», «leeral»,  «akonti», «ambi», «tcha», ou encore «bojou». La dépigmentation volontaire correspond à l’utilisation cosmétique de produits dépigmentants pour éclaircir la peau dans un but « esthétique ». Ce phénomène est encore aujourd’hui une réalité, souvent inavouée.

Dépigmentation de la peau noire

 

Qu’ils soient naturels ou synthétiques, ces produits peuvent se révéler néfastes pour la santé humaine. Parmi les plus dangereux, l’hydroquinone et les corticoïdes sont sur les deux premières marches du podium. Principalement disponibles à des fins médicales pour des pathologies cutanées, ces deux actifs peuvent faire l’objet d’un marché parallèle illicite. Pire encore, ils peuvent être cachés de l’utilisateur dans des produits cosmétiques ne respectant pas les normes règlementaires en vigueur. Il arrive aussi parfois que la concentration de l’actif indiquée sur l’emballage soit volontairement falsifiée.

Pour exemple, une campagne d'analyse menée en 2006 sur 60 produits cosmétiques commercialisés dans les magasins et salons de coiffure africains en Suisse a dévoilé que 75 % étaient non-conformes du fait de la présence de substances interdites ou de dépassement de la teneur maximale établie par la législation en vigueur. De plus, en 2009 et 2010, l’Afssaps et la DGCCRF ont procédé à une campagne nationale de contrôle du marché des produits dépigmentants. Les analyses ont été effectuées sur plus de 160 produits et ont mis en évidence environ 30% en 2009 et 40% en 2010 de produits non conformes à la réglementation des produits cosmétiques et dangereux pour la santé en raison de la présence de substances interdites (majoritairement de l’hydroquinone et des corticoïdes).

Quels sont les dangers des crèmes éclaircissante ? 

Les effets indésirables liés à l’utilisation de ces actifs sont majoritairement cutanés. Souvent, la dépigmentation est non uniforme et la couleur de peau est jaunâtre. Lorsqu’ils sont utilisés sur des grandes surfaces, surtout en condition humide, il y a un risque d’effets systémiques de part une absorption des actifs plus importante. Au long cours, ces effets peuvent avoir de graves répercussions sur la santé humaine et même conduire à un décès prématuré.

Voyons en détails les complications spécifiques des actifs dépigmentants…

Pour lire la totalité de cet article, connectez-vous ou inscrivez-vous au CLUB OYA !


Voir le contenu complet de cet article

Ajouter aux favoris
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !


POSTER VOTRE COMMENTAire