La recherche pour les peaux noires et mates

La recherche pour les peaux noires et mates

Besoin d'aide ?

En finir avec les idées reçues sur la peau noire !

0 commentaire(s)

fausses informations Peau Noire

Les peaux noires font l’objet de multiples croyances. En tant qu'expert de la peau noire, il était incontournable pour nous de vous éclairer sur ces sujets. Nous avons réuni les idées reçues les plus courantes afin de démêler le vrai du faux. Décryptage en 10 points.

1. Les crèmes solaires sont inutiles pour les peaux noires 

C’est l’idée reçue la plus répandue. Vous pensez, à tort, que la peau noire ne bronze jamais et ne peut, en aucun cas, être sujette aux coups de soleil. Même si elle est effectivement moins vulnérable que la peau blanche au rayonnement, c’est totalement faux ! Les effets sont néfastes pour toutes les peaux.

Lors d’une surexposition, la protection naturelle de la peau noire est limitée. Les rayons UV  sont ainsi responsables de nombreux dommages cutanés : taches d’hyperpigmentation, zones de desquamation ou encore véritables coups de soleil.

Pour vous prémunir contre ces risques bien réels, il est donc fortement recommandé d’appliquer un soin solaire adapté aux caractéristiques de la peau noire.

protection solaire peau noire

2. Quand on a la peau noire, on n’a pas besoin de soin anti-Age

En fait, la peau noire a la capacité de vieillir plus lentement que la peau blanche. De ce fait, l’âge biologique de la peau semble inférieur à l’âge de la personne. Sa structure lui permet tout simplement d’être mieux protégée contre les rayons ultraviolets en surface. Ainsi, leur effet sur le vieillissement cutané est plus modéré.

Le fibroblaste de la peau noire est très efficace, il assure élasticité, fermeté et souplesse. Mais cet avantage déterminant ne fait que ralentir l’apparition des signes de l'âge : il ne la supprime pas. Cette cellule de soutien peut donc être boostée avec un soin anti-âge, afin d’obtenir une peau encore plus ferme, souple et éclatante !

3. La peau noire est plus épaisse et résistante

La peau noire n’est en réalité pas plus épaisse, mais plus dense : 3 fois plus que la peau caucasienne. Son derme est plus riche en fibres de collagènes et d’élastines. Plus compact car son épiderme compte 12 strates contre 8 pour les autres carnations. Par conséquent, le renouvellement cellulaire est 2,5 fois plus lent pour les peaux noires.

Il est donc essentiel de soutenir cette étape de régénération avec des actifs ciblés.  Et pour les cas de coupure ou de blessure, la cicatrisation étant plus longue, une vigilance accrue sera recommandée pour éviter les infections.

4. Tous les cosmétiques conviennent aux peaux noires

Les produits cosmétiques sont avant tout conçus pour répondre à des impératifs spécifiques. Il est donc essentiel d’identifier la nature et son type de peau pour bénéficier d’un protocole de soin personnalisé. Malheureusement, par méconnaissance ou manque de conseils appropriés, le choix d’un soin inadapté est fréquent chez les personnes à la peau noire. Avec des besoins parfois multiples comme une peau grasse, mais sensible et déshydratée, vous pouvez, en effet, vous sentir perdu devant un rayon de nettoyants et crèmes visage ou de laits corps !

L’avantage d’utiliser des produits conçus pour la peau noire est de bénéficier d’une véritable expertise. In’oya a d’ailleurs développé le diagnostic en ligne. Il était capital pour ses fondateurs de pouvoir répondre à ce besoin essentiel avec un service accessible facilement.

belle peau noire jeune homme

5. Le gommage sur peau noire doit être vigoureux pour garantir l’éclat 

Sous prétexte que la peau noire est « plus épaisse » (voir plus haut !), le gommage du visage ou du corps devrait être plus fort. L'objectif serait d’enlever un nombre de cellules mortes plus important. En réalité, ce geste n’est tout simplement pas recommandé.

En effet, trop énergique, trop fréquente, l’exfoliation va littéralement irriter les peaux noires souvent sensibles. L’épiderme peut surréagir face à ce qu’il considèrera comme une agression. En réponse, le dessèchement consécutif au frottement peut, en outre, entrainer un excès de sébum.

A contrario, réaliser un gommage très doux une à deux fois par semaine a un effet bénéfique prouvé. Il améliore la régénération cutanée en éliminant naturellement et sans forcer les peaux mortes.

6. La peau noire est toujours mixte ou grasse avec des boutons

La majorité des femmes noires et mates ont la peau mixte à grasse sur le visage. On évalue leur nombre à environ 65 %. Un ensemble de facteurs explique ce constat : déshydratation naturelle ou due aux agressions extérieures : climat, stress, pollution, eau calcaire, etc. Le tissu cutané s’en protège alors en produisant du sébum en excès.

Toutefois, vous l’avez compris, 35 % des femmes noires ont donc une nature de peau différente ! Il est également possible de voir son type de peau évoluer avec le changement de saison, d’environnement ou même en vieillissant. Une peau mixte en été pourra, par exemple, devenir normale à sèche en plein hiver !

7.    Mode & maquillage : certaines couleurs sont déconseillées aux peaux noires

En ce qui concerne les couleurs de vêtements, de make-up, tout le monde, quelle que soit sa carnation, est logé à la même enseigne ! En effet, pour connaître les teintes qui vous mettent en valeur, il suffit de détecter votre sous-ton en vous reportant au cercle chromatique. Cet accessoire, utilisé par les professionnels de la mode et du maquillage, est très facile à manipuler.

Avec un test simple, vous identifierez votre profil. Ainsi, certains d’entre vous seront valorisés par des tons chauds. Tandis que d’autres découvriront les couleurs froides révéler leur beauté d’une manière flagrante. Les plus chanceux pourront se voir offrir toute une palette de tonalités pour varier leur style à l’infini.

Couleurs Mise en Beauté Peau Noire

8. L’odeur de la peau noire est particulière

Ceci est une fausse croyance. L’odeur corporelle est propre à chacun. Elle dépend plus d’un facteur individuel que d’un facteur de couleur de peau. En effet, en réalité la transpiration n’a pas d’odeur. Ce sont les bactéries présentes sur la peau qui en se nourrissant de la sueur, dégagent des substances qui elles sont odorantes.

La flore cutanée est propre à chaque individu, c’est pourquoi nous avons chacun une odeur corporelle différente. Elle peut être influencée également par notre type de peau, notre environnement ou nos habitudes cosmétiques.

9.  Les peaux noires ont moins de poils (donc moins de problèmes pour s’épiler ou se raser)

Cette croyance est à relativiser sur plusieurs points. Une pilosité modérée est généralement remarquée sur les peaux noires d’origine subsaharienne. Plus au nord,  vers la Méditerranée, elle est souvent plus prononcée. Cependant, des facteurs génétiques ou un métissage font potentiellement varier ce phénomène, notamment au niveau du visage.

Généralement, avec plus ou moins de poils, l’épilation et le rasage de la peau noire demeurent compliqués à gérer. On constate des problèmes fréquents de repousse. Les poils du visage sont régulièrement incarnés. Ils ont tendance à s’incurver et à s’enrouler sur eux-mêmes sous la peau. Ils forment des boutons, des kystes voire des infections. Les poils incarnés sont également à l'origine des de taches cicatricielles.

blanchir peau noire information

10. La peau noire peut être blanchie avec des produits éclaircissants

Blanchir la peau pour se conformer à une image, un idéal esthétique est une triste réalité, souvent inavouée. Il existe véritablement des produits dépigmentants pour éclaircir l’épiderme. Cependant, si leur promesse peut sembler attirante pour les candidats à l’éclat, ils sont malheureusement très néfastes pour la santé. Parmi les plus dangereux,  on peut citer l’hydroquinone et les corticoïdes. Leur présence dans certains cosmétiques  présentés comme miraculeux est parfois même dissimulée aux utilisateurs.

Les risques de ces substances sur le tissu cutané potentiellement nombreux : une dépigmentation non uniforme, une teinte  jaunâtre, boutons d'acné, des vergetures, des taches, des poils au visage, des problèmes oculaires, etc. Dans certaines conditions, des décès prématurés ont pu être constatés à la suite d’applications de produits dépigmentants.

Concrètement la peau noire ne peut pas être blanchie. Toutefois, il est possible de la sublimer, d’unifier et révéler son éclat naturel avec des cosmétiques sûrs et fiables, répondant à la réglementation en vigueur.

 

Ajouter aux favoris
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !


POSTER VOTRE COMMENTAire