La recherche pour les peaux noires et mates

La recherche pour les peaux noires et mates

Besoin d'aide ?

Pourquoi le contour des yeux est-il une zone spécifique ?

Il va sans dire que le contour des yeux est une zone cutanée spécifique pour tous. En effet, l’application d’un soin contour des yeux s’installe être comme une étape primordiale pour obtenir une routine beauté complète. La peau est majoritairement jugée plus fine, plus sensible, déshydratée et sèche. Dans cet article, nous vous détaillerons chaque caractéristique associée au contour des yeux afin que vous puissiez comprendre l’importance d’avoir des soins spécifiques pour cette zone cutanée. 

spécificités du contour des yeux peau noireLa peau est plus fine

 « La peau du contour des yeux est plus fine ». C’est la spécificité la plus connue du grand public. Ceci est, en effet, scientifiquement prouvé. Elle est jugée 3 à 5 fois plus fine car elle mesure en moyenne de 0,40 mm contrairement à 1 ou 1,6 mm sur d’autres zones cutanées du visage. Cet amincissement est engendré par une perte de densité sur l’ensemble de ses différentes sous-couches cutanées : l’épiderme (la plus superficielle), le derme et l’hypoderme (la plus profonde). En effet, chacune se voit appauvrie en ses constituants cutanés principaux : 

  • L’épiderme : Ralentissement du renouvellement cellulaire et perte d’adhérence (cohésion) des cellules. Ceci est causé par la diminution de la synthèse lipidique qui altère le bon fonctionnement des cellules cutanées.
  • Le derme : Diminution des fibres de collagènes et d’élastines (fibres responsables de l’élasticité et la tonicité de la peau) mais également en glycosaminoglycanes (macromolécules responsables de l’hydratation de la peau)
  • L’hypoderme : Diminution du tissu adipeux engendré par la faible présence d’adipocytes.

La peau est plus déshydratée :

La faible présence de glycosaminoglycanes dans la peau du contour des yeux engendre une forte déshydratation. En effet, prenons l’exemple de l’acide hyaluronique qui est la molécule principale de ce groupe moléculaire. Celle-ci a initialement la capacité grâce à sa structure de capter des molécules d’eau et ions permettant ainsi de retenir jusqu’à 1000 fois son poids en eau. Considérée comme la réserve hydrique de la peau, sa diminution engendre une déshydratation cutanée, visible cliniquement par l’apparition de ridules de déshydratation.


La peau est plus sèche :

Naturellement, les peaux noires, mates et métissées manquent de céramides dans la peau de leur visage et par conséquent du contour des yeux également. Cette faible quantité de cellules lipidiques assèche la peau, alterne la fonction barrière protectrice de la peau et accentue sa déshydratation par l’augmentation des pertes insensibles en eau.

Par ailleurs, la peau du contour des yeux contient très peu de glandes sébacées. Ceci limite la présence de sébum (corps lipidique pour la peau) ce qui accentue son dessèchement et les conséquences précédemment citées.

C’est pourquoi nous vous déconseillons d’appliquer un soin matifiant sur la peau de votre contour des yeux, mais d’opter préférentiellement pour un soin hydratant et nourrissant.

La peau est plus sensible :

Le contour des yeux est fortement exposé aux agressions extérieures et notamment au soleil.

De plus, l’ensemble de ses barrières protectrices naturelles sont altérées. En effet :

  • Sa barrière mécanique, constituée par la cohésion de ses cellules cutanées, est affaiblie.
  • Son film hydrolipidique y est moins abondant. Les glandes sébacées et sudoripares y sont moins nombreuses et la peau possède une forte tendance à la déshydratation. Ainsi, ses constituants comme l’eau, le sébum, la sueur sont amoindris ce qui diminue son efficacité.
  • Sa flore cutanée est également légèrement différents vis-à-vis des autres zones du visage car son environnement influencé par l’eau, la sueur et le sébum sont impactés négativement. 

Tout ceci accentue ainsi sa forte sensibilité vis-à-vis des autres zones cutanées du visage ou du corps.

La peau est plus réactive :

La peau du contour des yeux est l’une des zones les plus réactives car elle contient une forte quantité de mastocytes. Ces cellules inflammatoires engendrent une réaction immunitaire dès lors que la peau est agressée. Celle-ci se manifeste par de la rougeur, des gonflements, de la douleur, etc. Elles sont ainsi responsables de l’apparition fréquente d’intolérances ou d’allergies sur le contour des yeux.

Les causes peuvent être diverses :

  • Utilisation d’un maquillage trop irritant
  • Utilisation de soins cosmétiques inadaptés
  • Allergie de contact
  • Eczéma des paupières

La peau est très sollicitée :

Saviez-vous que nous clignons des yeux en moyenne 10 000 fois par jour ?

Le contour des yeux contient un total de 22 muscles dont 14 sont perpétuellement en mouvement. Ils sont responsables de ce réflexe naturel qui a pour objectif de maintenir une hydratation permanente à la cornée.

Cependant, avec ces 10 000 clignements par jour, les fibres cutanées sont plus rapidement détériorées. La peau devient alors moins ferme et laisse ainsi apparaître les premières rides d’expressions ou de vieillesse au cours du temps

La peau est fortement vascularisée :

La peau du contour des yeux est richement vascularisée afin d’assurer le bon fonctionnement de l’œil.  On y retrouve une double microcirculation, sanguine (qui draine le sang) et lymphatique (qui draine la lymphe). Malencontreusement, celles-ci sont très souvent au ralenti. Ce phénomène s’expliquerait en partie par la finesse de la peau du contour des yeux.

En effet, la paroi des vaisseaux sanguins et lymphatiques est constituée de :


Voir le contenu complet de cet article

Ajouter aux favoris