La recherche pour les peaux noires et mates

La recherche pour les peaux noires et mates

Besoin d'aide ?

Kadia Dabo : fondatrice de l'association SAVE Africa

10/06/2021 0 commentaire(s)

Pouvez-vous nous présenter et nous parler de l’association SAVE AFRICA que vous avez fondée ?

L'association SAVE AFRICA a été créée le 10 juillet 2021.

Elle a pour objectif de participer à diverses actions de prévention et sensibilisation dans le domaine de la santé mais aussi de la propreté et de l’hygiène. Elle oeuvre pour l’autonomisation des populations vulnérables. Nous intervenons dans le domaine de la lutte contre la pauvreté, pour l’agroécologie et pour l’éducation. Nous mettons en avant la formation en faveur des femmes, des personnes âgées et des enfants.

A l’origine, quel fut votre déclic ?logo association save africa

Lors de mes premières vacances au Sénégal, j'ai découvert la vie quotidienne des familles dans ces zones enclavées. Avec un système d'éducation et de santé précaires.  

Un évènement m'a particulièrement marqué : l'une de mes tantes a été transportée en charrette pour accoucher à 15 km du village avec tous les risques que cela comprend.

Toutes ces situations m'ont poussé à la réflexion, je me devais d'agir et d’apporter ma pierre à l'édifice.

C'est ainsi que SAVE AFRICA est née.

Quel rapport avez-vous avec l’Afrique ?

Mes parents sont originaires du Sénégal, une grande partie de ma famille se trouve là-bas.

Quant à moi, je suis née et j’ai grandi en France. Ce lien familial me permet d'avoir une double culture que je mets à profit en gardant le meilleur des deux côtés afin de transmettre cette richesse.

Pourquoi est-ce important pour vous ?

Vu l'extrême précarité qui y demeure en permanence, c'était l’une des raisons pour moi d'apporter quelque chose. SAVE AFRICA nous permet de participer au dynamisme local.

 

Quel serait, pour vous, l’aboutissement de ce projet ?

Faciliter l'accès à l'eau potable pour tous, construire des hôpitaux et des écoles, etc. D'une manière générale : améliorer les conditions de vie quotidienne.

Étendre nos actions dans d'autres régions d'Afrique grâce à nos partenaires locaux.

 

Comment chacun de nous pouvons aider ? Recherchez - vous des bénévoles ?

Mutualisons nos forces et nos pensées ! Toute aide sera la bienvenue afin d'atteindre nos objectifs. Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez nous contacter :

Email : saveafrica76@gmail.com

Instagram : @kdia_daboProjet lutte précarité menstruelle

Facebook : Solidarité actions valeurs environnement SAVE AFRICA

 

Le laboratoire IN’OYA a eu le plaisir de participer en mars 2021, à la campagne de lutte contre la précarité menstruelle et pour l’autonomisation des femmes, avec la création de 1000 serviettes hygiéniques lavables.

Nous souhaitons une longue vie et un beau parcours à l'association SAVE Africa !

Ajouter aux favoris
Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !


POSTER VOTRE COMMENTAire

Autres articles

Invité du mois : Shirley, Youtubeuse Beauté Thecocodollzz

Invité du mois 24/01/2018

Ce mois-ci nous partons à la rencontre de la...

En savoir plus

Invitée du mois - Gustavine Mabiala, créatrice de l'Institut Blakaj

Invité du mois 19/04/2016

Chaque mois, le Laboratoire IN’OYA vous propose...

En savoir plus

Invitée du mois - Sabrina Uger, responsable Parapharmacie à la Pharmacie du Centre Commercial Basilique

Invité du mois 20/04/2016

Chaque mois, le Laboratoire IN’OYA vous propose...

En savoir plus

Voir tout l'historique

Catégories