La recherche pour les peaux noires et mates

La recherche pour les peaux noires et mates

Besoin d'aide ?

Des probiotiques pour sublimer les peaux noires et mates

Belle peau, sans imperfection, ferme et rebondi grâce aux probiotiques

Présents dans certains compléments alimentaires, dans vos yaourts ou dans vos gels lavants intimes, on retrouve désormais les probiotiques dans des crèmes de jours, de nuit et dans les soins lavant visage.

Mais que sont-ils ? Comment agissent-ils ? Quels sont leurs intérêts ? On vous dit tout !

Rappel sur la flore cutanée

Notre peau est recouverte de bactéries, champignons et virus depuis notre naissance. Ils vivent en symbiose avec notre corps et possèdent chacun un environnement spécifique. Il est déterminé par le Ph, la lumière, la température, le taux de sébum et d’hydratation de notre peau. Du fait des caractéristiques spécifique des peaux pigmentées, nous supposons que les peaux noires, mates et métissées possèderaient une flore cutanée plus dense que chez les peaux caucasiennes.

Quel est le rôle de la flore cutanée ?

Elle est indispensable pour le bon fonctionnement de notre peau puisque sa principale mission est de la protéger des différentes agressions extérieures.

Elle nous protège :

- Des bactéries, virus et champignons présents dans l’environnement.

Responsable de diverses pathologies telles que l’acné, la dermatite atopique ou le psoriasis, notre flore aura pour but d’empêcher leurs fixations et leurs pénétrations sur la peau. Pour ce faire, elle va recouvrir en totalité notre peau (plus de 1 million de bactéries par cm² de peau) et consommer tous les nutriments présents.

Malheureusement en cas de dysbiose (déséquilibre de la flore), il est possible que cette flore arrive à la pénétrer. Pour limiter le risque de contamination, notre flore va soit sécréter des molécules bactéricides pour les éliminer d’elles-mêmes soit activer notre système immunitaire pour déclencher une réaction inflammatoire (indirecte)

- Du soleil, de la pollution, du tabac etc

Au contact de la peau, ces différentes agressions extérieures créent des radicaux libres. Ce sont des molécules oxydatives qui dérèglent et détruisent certains constituants de notre peau. Ainsi ils engendrent des tâches d’hyperpigmentations par exemple ou accélèrent le vieillissement de la peau. Grâce à son action anti-oxydative, la flore cutanée limite donc ces effets néfastes afin d’aider la peau à mieux se conserver dans le temps.

De plus, elle participe à la régénération de la peau en se nourrissant également des cellules mortes présentes à la surface de la peau.

A quels types d’agressions peut-elle faire face ?

Il existe différents types d’agressions :

- Les internes, sur lesquels on ne peut pas agir. Il y a notre génétique, notre sexe et notre âge. Par exemple notre flore sera plus dense pendant notre puberté et plus faible lorsqu’on vieillit. Elle le sera également plus chez les hommes du fait de leurs pilosités et leur type de peau souvent plus grasse que chez les femmes.

- Les externes, sur lesquels leurs influences sont plus ou moins contrôlables comme le soleil, la pollution ou la fumée de cigarette par exemple. Cependant on va pouvoir agir sur le choix de nos soins cosmétiques. Par exemple : l’utilisation de gommages trop agressifs, de soins lavants qui ne respectent pas le pH cutané, des crèmes non adaptées aux caractéristiques de notre visage. Tout ceci altère et fragilise la flore cutanée.

Le gel hydroalcoolique détériore-t-il la flore cutanée ?

Gel hydroalcoolique, mise en garde et soins des mains

En cette période de crise où les gestes barrières sont indispensables pour notre sécurité nous vous rappelons que ces gels sont à utiliser à bon escient. Ils doivent être à applique lorsque le lavage des mains est impossible.

Il est vrai qu’un usage trop fréquent de ces gels entraînent une sécheresse cutanée au niveau de nos mains. Ceci est causé par la présence d’alcool c’est pourquoi désormais on retrouve très souvent dans leurs compositions de la glycérine pour son effet réparateur et adoucissant. De plus, le but de ces gels est de désinfecter nos mains.Ils ne font donc pas la distinction entre notre flore cutanée et l’ensemble des pathogènes environnant.

Ainsi nous pouvons affirmer qu’une utilisation répétée sur du long terme de ces gels détériore la flore cutanée car il perturbe l’environnement spécifiques de nos bactéries et les éliminent.

Comment prendre soin de notre flore cutanée ?

Commencez par éviter tout élément qui pourrait être des nids à bactéries. Laver régulièrement vos pinceaux, changer vos draps de lit toutes les deux semaines par exemple. Il est aussi indispensable que vous protégiez votre peau du soleil avec une crème solaire adaptée. En effet, le soleil n’altère pas uniquement votre flore, il est aussi la première cause d’apparition des taches d’hyperpigmentations et un facteur clé dans l’apparition des boutons.

Cependant pour protéger votre flore, votre mission sera de prendre soin de votre peau tout en la respectant. Il faudra donc être plus attentif aux choix de vos soins cosmétiques. Sachez que le Laboratoire INOYA a pour chacun de ses soins sélectionnés des actifs et des conservateurs qui respectent les produits, la sensibilité de votre peau, sa flore cutanée et votre santé ! Notre priorité est de vous proposer un accompagnement personnalisé afin de vous proposer les produits qui correspondent à votre caractéristique de peau.

Les probiotiques c’est quoi ?

Les probiotiques sont des bactéries vivantes ou inactivées que l’on incorpore dans un comprimé, un ovule ou des soins cosmétiques pour pouvoir booster l’efficacité de la flore à laquelle ils sont adressés.

Il existe aussi :

- Des pré-biotiques, ce sont des nutriments. Ils ont pour but de stimuler la croissance des micro-organismes présent dans la flore.

- Des post-biotiques, ce sont des molécules produites par la flore. Ils participent au bon équilibre environnemental des micro-organismes.

Le fait d’ajouter ces éléments aux probiotiques complètent leurs actions et les rendent encore plus performant c’est pourquoi on les retrouve le plus souvent en association de type probiotiques / post-biotiques ou probiotiques / pré-biotiques

Les probiotiques : L’avenir des futurs soins cosmétiques

Ce n’est que récemment que de nombreux laboratoires de cosmétologies ont décidé de centrer leurs recherches autour de la flore cutanée. Avant ça, tous étaient focalisés sur les différentes cellules ou fibres cutanées. Désormais un nouveau champ de recherche s’est ouvert : celui de la cohabitation cellules / bactéries.

Il faut donc identifier les micro-organismes présents dans notre flore, comprendre leurs implications dans le bon fonctionnement de la peau et discerner comment via la cosmétique on peut influencer positivement leurs présences et leurs actions.

Le but ultime est donc de respecter mais aussi chouchouter chaque élément constituant notre peau. D’où l’ajout de probiotiques, pré-biotiques et post-biotiques dans les soins cosmétiques. Ils vont renforcer la flore cutanée, la booster et donc participer à la protection et à la régénération de la peau.

Ainsi ces nouveaux actifs deviennent des ingrédients clés dans la formulation des soins cosmétiques de demain. On en retrouve déjà dans certaines crèmes de jours ou de nuits, dans des soins traitants ou dans des nettoyants visages et corps.

Comment reconnaître leurs présences ?


Voir le contenu complet de cet article

Ajouter aux favoris