La recherche pour les peaux noires et mates

OYA SCIENCE

Maobi

Pharmacopée Afr’OYA



Avec ses 20 à 40 mètres de haut, le Baillonella Toxisperma est un des géants des forêts camerounaise et gabonaise. Très exploité dans la forêt équatoriale, il est en voie de disparition. En effet, il faut 50 à 70 ans pour qu'il commence à fleurir et la production régulière de fruit ne s'effectue qu'à partir de ses 90 ou 100 ans. L'huile de Baillonella Toxisperma, possédant de nombreuses similarités avec le beurre de karité, est connue pour ses vertus nourrissantes.

Cet arbre se trouve dans les forêts camerounaises et gabonaises, on le retrouve également dans la Grande Muraille Verte.

Les graines du Baillonella Toxisperma sont séchées et concassées afin de récupérer l'huile qu'elles contiennent. Cette huile a de nombreuses similarités avec le beurre de karité, ce qui laisse lui permet une utilisation en cosmétique pour des soins capillaires et la fabrication de savons.